Composition de falcons et bouteilles en plastiqueLes bouteilles et flacons en plastique

  • Triés en trois catégories : PEHD, PET clair (transparents incolores ou légèrement colorés) et PET foncé (colorés opaques).
  • Pressés et mis en balles, pour optimiser leur transport vers les usines de régénération et de recyclage au centre de tri de Gilly sur Isère.
  • Recyclés via la Société EPR, filière de garantie de reprise dans le cadre du contrat passé avec la Société ECO-EMBALLAGES.
  • Production de nouvelles matières plastique ou résine : matière première pour fabriquer de nouveaux objets tels que des tuyaux, des barquettes de jardinage, du tissus, des  fibres de rembourrage de couettes, oreillers, tee-shirts (mélange coton polyester), vêtements en fibre polaire, garnitures d’anorak, …

 

En chiffre : En 2015, la collecte sélective a permis de recycler 41.03 tonnes de bouteilles et flacons en plastique.

Avec une tonne d’emballages en plastique PET recyclé, on fabrique :

  • 725 couettes
  • ou 1813 pulls polaires

Avec une tonne d’emballages en plastique PEHD recyclé, on fabrique :

  • 7 bancs publics
  • ou 68 bacs de collecte.

Briques-alimentaireLes briques alimentaires, les cartonnettes, les papiers et journaux

  • Triées puis mises en balles au centre de tri de Gilly sur Isère, pour optimiser leur transport vers les usines de recyclage,
  • Recyclées via les Sociétés REVIPAC et EPR, filière de garantie de reprise dans le cadre du contrat passé avec la Société ECO-EMBALLAGES,
  • Les balles sont ouvertes, les cartons déchiquetés et additionnés d’eau, puis malaxés, dans de grandes cuves appelées : séparation des fibres et  dispersion dans l’eau pour former une pâte liquide. La pâte obtenue est alors réintégrée dans le processus de fabrication du papier (essuie-tout et hygiénique).

En chiffre : En 2015, la collecte sélective a permis de recycler 13.44 tonnes de briques alimentaires et 76.78 tonnes de cartonnettes.

metalLes emballages acier

  • Triées puis mises en balles au centre de tri de Gilly sur Isère, pour optimiser leur transport vers les usines de recyclage.
  • Recyclés via la Société SITA, filière de garantie de reprise dans le cadre du contrat passé avec la Société ECO-EMBALLAGES.
  • Constitués de fer qui peut être indéfiniment recombiné dans de nouveaux usages. Ils se recyclent à l’infini.
  • Entrent dans la fabrication d’objets que nous utilisons tous les jours (automobile, électro-ménager, mobilier, emballages…).

En chiffre : En 2015, la collecte sélective a permis de recycler 24, 18 tonnes d’acier.

Avec 1 tonne d’emballages en acier recyclé, on fabrique :

  • 1,4 voiture
  • ou 19 chariots de supermarché
  • ou 1229 boules de pétanque

aluLes emballages en aluminium

  • Triés puis mis en balles au centre de tri de Gilly sur Isère, pour optimiser leur transport vers les usines de recyclage.
  • Recyclés via la Société CORNEC, filière de garantie de reprise dans le cadre du contrat passé avec la Société ECO-EMBALLAGES.
  • Se recyclent indéfiniment,
  • Servent à fabriquer des pièces moulées pour des carters de moteurs de voitures, de tondeuses ou de perceuses, des lampadaires de jardin, des montants d’étagères, des radiateurs…

En chiffre : En 2015, la collecte sélective a permis de recycler 3 tonnes d’aluminium.

Avec une tonne d’emballages en aluminium triée, on fabrique :

  • 106 chaises
  • ou 265 vélos
  • ou 530 trottinettes.